Istanbul en deux jours

City Trip : Que voir à Istanbul en deux jours !

Pas toujours facile de trouver des vols directs à coût réduit. La solution : faire une escale, et cela peut être une belle opportunité. Pourquoi ne pas y rester 24 ou 48h histoire de découvrir le pays où l’on s’arrête. C’est ce qu’il s’est passé pour moi lors de mon premier voyage en Iran. Nous avons fait une petite halte en Turquie et je vais te raconter ce que l’on peut faire à Istanbul en deux jours.

Istanbul en deux jours : C’est possible (mais faut faire des choix)

Alors en vérité je n’ai pas vraiment fait Istanbul en deux jours mais presque puisque que nous sommes arrivés en milieu de journée. Le point positif si tu atterris à l’aéroport d’Atatürk c’est que la ville n’est vraiment pas loin. C’est à une heure de bus et encore moins en voiture ou en taxi.  Si tu veux découvrir Istanbul en moins de 48h, je te le dis tout de suite, dis bye bye aux musées car la vie est ailleurs. Pour ressentir la Turquie, il faut se balader dans les rues, entre les églises et les mosquées, esquivant le tramway qui va jusqu’à la place Taksim, sentir les odeurs du bazar ancien et nouveau, faire du shopping sur l’Avenue Istiklal et passer la nuit le long du Bosphore.

Istanbul en deux jours

La place Taksim et l’Avenue Istiklal

Nous avons commencé notre journée par rejoindre notre hôtel qui se trouvait sur la place Taksim, l’un des endroits les plus connus de la ville. C’est un peu le carrefour entre les quartiers historiques et ceux qui sont plus modernes. En son centre se trouve le Monument de la République. C’est un lieu favoris pour divers événements (nouvel an, etc) mais aussi pour les manifestations. Tout autour de la place on trouve de nombreux hôtels et restaurants et beaucoup de moyens de transports. 

Pour aller faire un peu de shopping, il n’y a qu’à suivre le vieux tramway qui est le même que ceux utilisés par la ville dans les années 60. Ce tramway descend à travers l’Avenue Istiklal qui est La rue piétonne de la ville. Si tu aimes faire les magasins, tu seras servis. Tu y trouveras toutes sortes de boutiques : magasins de vêtements ou de cosmétiques comme Zara et H&M; mais aussi des galeries d’arts, des boites de nuit, des pâtisseries, des cinémas…

Istanbul en deux jours

Istanbul en deux jours

Istanbul en deux jours

Une soirée près du pont Boğaziçi Köprüsü

Prend ensuite un bus ou un taxi (ou tes jambes si tu en as le courage) pour aller passer la soirée au pied du pont Boğaziçi Köprüsü dans le quartier Besiktas. D’ailleurs juste à coté se trouve le parc Yildiz qui était un lieu de chasse, puis la résidence des sultans ottomans. Mais comme je te l’ai dis, on a du faire des choix et nous sommes allés manger !

A lire aussi : Manti, les raviolis turques

Le soir il y a pas mal d’ambiance et tu trouveras pas mal de petits stands pour manger tranquillement au bord du Bosphore. Nous avons craqué tout d’abord pour une énorme patate farcie d’énormément de légumes et de viande. C’est comme à Subway mais avec une énorme pomme de terre. Si tu trouves toi aussi que j’ai trop utilisé le mot « énorme » dans les dernières phrases, c’est normal car j’ai vraiment bien mangé ! Nous avons ensuite pris notre dessert avec une gigantesque gaufre très très garnie ! Bref, c’était le rêve. On a ensuite flâné entre les boutiques de souvenirs, de verreries et les bars à chichas au son de la musique turque.

Istanbul en deux jours

Istanbul en deux jours

Mosquée Bleue et Sainte Sophie

Impossible de faire Istanbul en deux jours sans aller voir la Mosquée Bleue et la Basilique Sainte Sophie. Il y a bien sûr d’autres monuments et lieux cultes comme le Palais de Topkapi . Si tu as le temps, tu peux enchaîner les trois car ils se trouvent dans le même coin. Ces lieux sont extrêmement fréquentés donc je te conseille de venir le matin pour éviter la foule.

La Mosquée Bleue

La Mosquée Bleu ou Sultan Ahmet Camii est l’un des lieux les plus visités de la ville. Elle est vraiment imposante et gracieuse à la fois. Même si je trouve que les mosquées iraniennes sont de plus jolies prouesses architecturales (cela ne tient qu’à moi), je la trouve splendide. La visite est autorisée pour les non-musulmans hors des heures de prières mais il faut respecter quelques règles. Tu dois enlever tes chaussures, un sac plastique te sera prêté pour pouvoir les ranger. Pour les hommes, le short n’est pas autorisé. Pour les femmes, il ne faut pas porter de jupe courte et un foulard est conseillé pour se couvrir la tête et les bras.

Fait insolite : Ahmet 1er fit ériger cette mosquée et demanda qu’elle ait six minarets. Cela lui fit reproché car la Mosquée sacré de la Mecque en avait le même nombre. Pour se dédouaner, le sultan paya pour faire construire un septième minaret à la Mosquée Sainte

Istanbul en deux jours

Istanbul en deux jours

Istanbul en deux jours

La Basilique Sainte Sophie

AyaSofya ou Basilique Sainte Sophie en a vécut des aventures. C’était tout d’abord une basilique chrétienne quand le royaume de Constantinople existait encore. Ensuite elle est devenue une mosquée sous le sultanat de Mehmet II. C’est désormais un musée où l’on peut parfaitement voir le mélange de plusieurs cultures, de plusieurs religions. La coupole centrale, entourée de fenêtres, est hallucinante et fait un beau puit de lumière pour mieux voir les colonnes de marbres, les magnifiques mosaïques et les médaillons.

Istanbul en deux jours

Istanbul en deux jours

Les bazars pour chiner et déguster

On ne pourrait pas quitter Istanbul sans faire une halte dans les bazars. Il y en a deux dans cette ville : le bazar égyptien et le Grand Bazar.

Le Grand Bazar ou Kapali Carsi est un des lieux mythiques de la ville. D’ailleurs on a pu voir ce marché couvert dans de nombreux films comme l’épisode de James Bond « Skyfall » ou encore Taken 2. C’est l’un des bazars couverts les plus grands au monde.  On y trouve des milliers de boutiques différentes et tu y trouveras forcément un petit souvenir à ramener. Céramiques, bijoux, tapis : c’est le paradis des serials shoppeurs.

Pour ce qui est de la nourriture (oui tu vois on y vient, tout doucement), il faut plutôt se rendre dans le bazar égyptien. Aussi appelé Mısır Çarsısı, c’est un peu le royaume des épices. Alors, il n’a pas été fait par des égyptiens mais par des vénitiens avec l’argent ramassé en Egypte. Tu y trouveras des loukoums, des pâtisseries, du thé, diverses épices, des concoctions médicinales et quelques bijoutiers. 

Istanbul en deux jours

Istanbul en deux jours

Istanbul en deux jours

Istanbul en deux jours

Istanbul en deux jours

Istanbul en deux jours

Istanbul en deux jours

Faire une halte sur le pont de Galata

Avant de partir, fais donc une halte sur le Pont de Galata. Ça tombe bien c’est juste en sortant du bazar égyptien en face de la Mosquée Neuve, Yeni Camii. Tu pourras observer les très nombreux pécheurs et les nombreux restaurants qui sont installés au niveau inférieur. Le poisson est roi ici et nous avons décidé d’en goûter un dans une sorte de sandwich. Alors là, ce fut le drame. Des arêtes, des arêtes et encore des d’arêtes, c’était juste impossible à manger. Dommage… 

Nous avons fini notre journée sur la place Taksim en dévorant de délicieux baklavas à la pistache et à l’amande accompagnés de thé chez Hafiz Mustafa 1864. Un pur délice.

Istanbul en deux jours

Istanbul en deux jours

Istanbul en deux jours

Istanbul en deux jours

Istanbul en deux jours

Istanbul en deux jours

C’est bon, nous avons réussi à parcourir un petit bout d’Istanbul en deux jours à peine. Bien sur comme je te l’ai dis, il y a encore pleins de choses à voir j’en suis sur et certaines. D’ailleurs, je compte bien y retourner un jour pour découvrir encore plus de merveilles. A bientôt, chère Turquie !

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Comments

Loading Facebook Comments ...
%d blogueurs aiment cette page :