J’ai testé : Bagelstein à Caen !

Aujourd’hui ( enfin hier parce que il est minuit passé, bref je vous passe les détails chiants de la blogueuse qui n’a pas trouvé le temps d’écrire dans la journée ), Monsieur A. et moi-même avons décidé de tester une nouvelle enseigne qui a ouvert il y a une semaine dans notre belle ville de Caen, Bagelstein.

Nous, les bagels, c’est notre dada. Le problème est que les meilleurs bagels au monde se trouvent très très loin, de l’autre coté de l’atlantique, à New-York City, chez Murray’s. Rien que de penser à ces gros sandwich, j’ai l’eau qui monte à la bouche. Trouver quelques choses d’aussi bon et aussi frais n’est vraiment pas évident ici, surtout à Caen. Alors quand je suis passée devant la grille fermée avec son petit écriteau « Prochainement, Bagelstein », je leur ai implicitement lancer un défi : prouvez moi qu’en France je peux manger un Bagel digne de ce nom !

bagelstein

 

Bagelstein kesako ?

La promesse : des produits frais et de qualités. Le pain est fabriqué par des boulangers chaque jour, ainsi que leurs gateaux. Plus c’est frais, moins c’est congelé, mieux c’est ! Même principe que chez Murray’s, on choisit notre pain et il y a du choix : nature, complet, sésame, pavot, etc… On vous fait ensuite choisir la recette qui va garnir notre p’tit pain troué. Végétariens et Carnivore, soyez heureux, tout le monde y trouvera son compte.

Comme dans d’autres enseignes, on vous demandera votre prénom et si vous mangez sur place ou à emporter. Notre choix se porte donc sur deux recettes chouchou : le « Leontine« , recette qui se rapproche de celle que je fais « made in Moi » ( Cream Cheese, salade, saumon fumé, concombre, oignons rouges ), et le « Gab » qui j’espère nous rappellera NYC avec son pastrami ( Cream Cheese, salade, Pastrami, poivrons marinés, oignons rouges). Nous prenons un deuxième Bagel « Gab » pour faire goûter à Belle-Maman. On a donc dans notre pochon trois bagels et un cookie noix de coco-chocolat blanc et on se sépare d’une vingtaine d’euros pour régler la note !

Alors, on goûte ?

Franchement, c’est bon et c’est frais. Alors oui, Monsieur A. trouve que chez Murray’s c’est meilleur, bah ouai peut-être mais pour manger un de leurs bagels demain, faut se payer un aller retour en avion à minimum 600€. J’ai apprécié manger le saumon fumé bien relevé par les oignons rouges, le pastrami n’était pas aussi fort que dans mon souvenir, mais j’ai trouvé sympa le mélange fait avec les poivrons marinés. Je trouve qu’ils sont bien garni, que les garnitures sont rafraîchissantes et ça fait du bien ! Un peu déçue par le cookie qui pour moi n’a que peu d’intérêt.

bagel bagelstein

Et on mange où ?

La salle est vraiment très sympa, je retrouve ce petit coté Brooklyn  de chez Roberta’s ou 5 Napkin Burger : cosy mélangé à de l’industrielle. Tables couleurs bois, tabourets métalliques, éclairages type indus et câbles apparents se mélangent aux cadres disposés tel un énorme patchwork. Ces cadres sont remplis d’Une de journaux divers, ou si tu la trouves, d’une charmante photo de Pamela Anderson. Tout le long du comptoir, tu pourras lire des citations, des petites brèves, drôles et même parfois un peu osées. Mais c’est aussi ça Bagelstein, un petit coté je me prends pas au sérieux, mais j’assure quand même. Qui a le culot de marquer sur son flyer/menu :

 » Alors si vous ne les aimez pas[ les ingredients], on a des voisins qui font pleins de trucs très bons que vous adorerez ».

Bagelstein l’a fait !

Alors ?

Alors même si Monsieur A. n’a pas été convaincu et ne rêve que de son idéal, moi j’ai été assez séduite par ce que j’ai mangé. On en a pour son prix, à mon humble avis. C’est frais, il y a assez de choix ( ah oui j’ai oublié mais il y a une recette exclusive par mois ) et il y même un bagel « Fitness » pour se faire plaisir sans trop culpabiliser ! C’est donc une adresse à retenir et à faire de temps en temps !

Et toi ? Es tu un(e) mangeur(/se) de bagel ? Connais tu Bagelstein à Caen ou ailleurs ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 Comments

Loading Facebook Comments ...
%d blogueurs aiment cette page :