Voyage à Tokyo : Yanaka, le quartier des chats

Si tu as lu l’un de mes articles précédents ou si tu me suis sur les réseaux sociaux, tu sais alors que mon dernier voyage était le Japon. Nous avons fait plusieurs villes dont 6 jours à Tokyo. Je vais commencer par te présenter le quartier où nous dormions, qui est surement l’un de mes préférés : Yanaka. Pour les amoureux des félins, Yanaka est le paradis des chats !

Yanaka, un village dans la ville

Quand on pense Tokyo, on a des images de grands buildings, de mangas et de jeux vidéo en tête, et on a l’impression que cette ville va être étourdissante. Yanaka n’a rien à voir avec ça. Ce quartier se trouve au nord bien loin des lumières et du son de Shibuya ou de Hakihabara.

Yanaka, c’est le petit village dans la ville. Les rues sont calmes et les gens se baladent beaucoup à pied ou à vélo. Les rues sont étroites et au détour de celles-ci, nous trouvons de très vieilles maisons traditionnelles en bois, les machiya. Le charme japonais opère !

Il faut savoir que Yanaka a été épargné par les bombardements de la seconde guerre mondiale et que le grand incendie d’Edo ou même les tremblements de terre ne l’ont même pas touché. Cela fait que Yanaka a gardé son coté ancien et historique.

Même si les maisons sont collées les unes aux autres, les habitants ajoutent de la verdure en mettant mille et un pots de fleurs devant leurs portes, ce qui donne beaucoup de charme aux rues.

Yanaka Ginza

La rue la plus importante du quartier est Yanaka Ginza. C’est une jolie rue commerçante où l’emblème du coin est mis à l’honneur : le chat. Statue sur les toits, peintures sur les murs, affichettes : le chat est partout à Yanaka !

Nous sommes tombés sur une jolie boutique, la pâtisserie Sippoya, qui vendait des queues de chats ! Ce sont des sortes de bâtonnets qui ont un goût proche du donuts et de la pâte sablée. C’était juste trop mignon… Un peu plus haut, on trouve une autre boutique exclusivement sur le thème du chat : carte postale, carnet, peigne, sac, … Trop Kawai.

Yanaka Ginza c’est aussi des salons de thé, de souvenirs vraiment pas chers comme les jolies boites à thé ou encore un magasin à 100 yen vraiment pratique. J’ai pu acheter dans une boutique, ou plutôt une sorte de brocante, une très jolie kokeshi traditionnelle à un prix vraiment très abordable ! 

Si tu as faim, tu pourras acheter des bentos à des prix très corrects ou encore tout pleins de tendon ( aliments frits) à un genre de stand de rue : crevette panée, croquette de viande, œuf caché dans une grosse boulette de riz et panure, miam ! 

Yanaka, le royaume des Temples

Si tu aimes les endroits paisibles et spirituels, le quartier de Yanaka est pour toi. En te perdant dans les ruelles, tu tomberas nez à nez avec de nombreux temples qui ont tous une particularité.

Yanaka Reien 

C’est l’un des plus grands cimetières de la ville. Tu va me dire : « Visiter un cimetière, c’est glauque ». Et bien non, pas du tout et ce fut l’une de nos plus jolies balades. Tout d’abord, l’endroit est très boisé et Yanaka Reien est connu pour son allée principale bordée de Sakura. Malheureusement lorsque nous y étions, les cerisiers commençaient à peine à éclore… Nous y sommes retournés juste avant notre départ mais la floraison n’était pas encore à son pic.

∼ Préparer son voyage au Japon ∼

 

Pour les férus d’histoire japonaise, le dernier Shogun de la période Edo, Tokugawa Yoshinobu, est certainement l’occupant le plus connu du cimetière. C’est impressionnant de voir comment cette figure est encore respectée par les japonais. Nous avons vu des gens s’incliner et apporter des fleurs devant la tombe, encore de nos jours !

Il existait bien avant une pagode à cinq étages. Malheureusement, il n’en reste que des traces sur le sol… Un couple s’y est suicidé et a brûlé par la même occasion l’édifice. Bon, là tu as le droit de dire que c’est un peu glauque.

Le Temple Tennoji

Le Temple Tennoji est assez petit, ce qui lui donne un coté très intimiste. Il faut savoir qu’à l’époque, le cimetière de Yanaka en faisait partie. Dès l’entrée dans la cour du temple, nous sommes accueillis par un grand BouddhaTennoji Daibutsu, en bronze. On y trouve aussi une statue de Kannon, la déesse de la miséricorde. Avec ses trois cerisiers, c’est l’un des endroits les plus beaux de Tokyo, et qui reste encore peu connu du tourisme de masse.

Le Temple Jomyoin

Alors soyons direct : le temple en lui même ne casse pas trois pattes à un canard. C’est un bâtiment moderne, sans charme par rapport aux autres. Par contre, ce qui vaut le coup d’œil, ce sont les 84 000 Jizo. Les Jizo sont des statuettes représentant les déités japonaises protectrices des jeunes enfants. C’est pour ça qu’on trouve plusieurs statuettes avec de petits bavoirs et des bonnets rouges. Les voyageurs les vénèrent aussi. On a commencé à les compter mais on a vite abandonné !

Shitamachi Museum

C’est une très belle et vieille maison qui appartenait à un vendeur de saké. Nous ne l’avons pas visité ( 300 Yen ) mais l’extérieur de cette demeure vaut le coup d’œil.

Sinon il y a aussi : 

SCAI Bathhouse : des anciens bain-douche publique devenus une galerie d’art prestigieuse, la galerie atelier d’Allan West, le musée de la Callligraphie, le Musée de l’Horloge, et pleins de temples cachés,…

Notre petit tour à Yanaka s’achève ici ! J’espère t’avoir donné envie de passer un moment dans ce joli quartier pleins de charme… Prends le temps de manger une glace au thé matcha et on repart ensuite vers un nouveau quartier. Cette fois-ci, destination le parc Ueno et le marché Ameya Yokocho.

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 Comments

  • Voyage à Tokyo : Concombres et kimono ! Blog Une Pincée de Safran 22 août 2017 at 12 h 04 min

    […] A lire aussi Yanaka et ses temples […]

    Reply
  • lilyn 26 mai 2017 at 17 h 55 min

    C’est magnifique ! Le Japon c’est un voyage que je veux faire au moins une fois dans ma vie mais j’attends que mes enfants soient un petit peu plus grands ! Même les cimetières sont beaux 🙂

    Reply
  • Voyage à Tokyo : Ueno et Ameya Yokocho - Blog Une Pincée de Safran 22 mai 2017 at 11 h 52 min

    […] A lire aussi : Voyage à Tokyo, Yanaka […]

    Reply
  • AVEROUS 19 mai 2017 at 9 h 31 min

    Bonjour, Pourrais-tu nous dire où tu as séjourné à Yanaka STP?
    Merci. Véronique

    Reply
    • Melanie 20 mai 2017 at 16 h 37 min

      Bonjour nous avons dormi au ryokan Sawanoya

      Reply
  • dekart1982 18 mai 2017 at 6 h 09 min

    sympa ton article !

    Reply
  • Cindy - The Beautyfull World 15 mai 2017 at 23 h 44 min

    En ce moment j’entends beaucoup parler du Japon. Il doit bien y avoir 3 blogueuses/youtubeuses connues qui y sont allées ces dernières semaines.
    Ton article et ton récit me donnent encore plus envie de m’y rendre 🙂
    Cindy

    Reply

Dis moi ce que tu en penses juste ici :D

Loading Facebook Comments ...
%d blogueurs aiment cette page :