Shibuya

Voyage à Tokyo : Shibuya et Parc Yoyogi Koen

Une fois de plus, je t’emmène avec vers un nouveau quartier de Tokyo. Nous allons à Shibuya, un quartier jeune et dynamique pour faire une tonne d’activités : shopping, restaurant, karaoké,…  C’est là aussi où se trouve le Shibuya Crossing, l’un des plus grands passages piétons au monde.

Shibuya 

Nous avons commencé cette journée par goûter un Melon Pan que nous avons acheté dans une jolie petite boulangerie dans notre quartier de Yanaka. Nous y mangerons une deuxième fois tant c’était délicieux et charmant. Ensuite, nous avons pris le train sur la ligne Yamanote pour nous emmener de l’autre coté de la ville : Shibuya. Nous avons eu de la chance, nous n’avons pas connu le métro tokyoïte remplis à gogo aux heures de pointes et c’est tant mieux. Nous nous arrêtons dans la grande gare de Shibuya, nous ne nous perdons pas mais les couloirs sont immenses et on a un peu peur de sortir au mauvais endroit. Mais encore une fois, on s’en est bien sorti !

Hachiko : le chien de Shibuya

Directement en sortant de la gare, nous voyons une file d’attente entre les arbres. Des japonais attendent, bien ordonnés comme d’habitude, de pouvoir prendre une photo à coté de la statue de Hachiko, l’un des symbole du quartier.

Hachiko était un chien qui attendait tous les jours au pied de la station de métro que son maître rentre du travail. Sauf qu’un jour, le maître n’est jamais rentré car celui-ci fut victime d’une crise cardiaque. Pourtant chaque jour, Hachiko continuait d’attendre son maître devant la station de Métro de Shibuya. Les habitants du quartier l’avaient pris en affection et le nourrissaient jusqu’à sa mort.

Shibuya

Shibuya Crossing : traverse si tu oses

Ensuite, pour continuer notre ballade qui vient seulement de commencer, il va falloir traverser. On se retrouve alors en face de Shibuya Crossing. C’est le passage piéton le plus important au monde. En moins de 5 min des centaines de personnes voir des milliers aux heures de pointes, traversent en même temps que ce soit à droite, à gauche, tout droit ou même sur des passages en diagonale !

Si tu as besoin d’un bon point de vue, va à l’étage du Starbuck juste en face. La salle donne pile poil sur le carrefour et tu pourras admirer ce ballet urbain.

Shibuya

Shibuya

Shopping entre les Shibuyettes

Shibuya est l’endroit parfait pour faire du shopping et pour s’habiller à la mode Tokyoïte. Tout d’abord, il y a le Shibuya 109, le temple des fashionistas. Chaussettes kawaï, chaussures à plateforme mais aussi vêtements plus sobre, tu trouveras de tout dans ce bâtiment de 10 étages. Il y a une annexe pour les garçons mais franchement elle ne vaut pas le coup.

On rentre ensuite dans ce qu’on appelle le Center Gai. Ces rues sont remplis de magasins, de fastfoods, de karaokés,… C’est l’endroit parfait pour passer du bon temps entre amis.

Remontes ensuite vers le Bunkamura, un grand complexe culturel qui se trouve en haut de la colline. Tout autour, tu trouveras de nombreux Love Hotel et des boites de nuits.

Shibuya

Des Sushis qui arrivent sur plateaux automatiques

Nous avons décidé d’aller manger des sushis pour notre déjeuner et nous sommes allés à Uobei Shibuya Dogendaza. Ce ne sont pas les meilleurs sushis de tout Tokyo mais ils sont tout de même très bons. Cela n’a rien à voir avec nos sushis français : le riz est juste sublime, très léger et on mange des sushis comme des petits pains tellement ils ne sont pas bourratifs. L’établissement est super clean, pas cher et aussi très populaire. Nous n’avons eu aucune attente ce midi ce qui ne sera pas le cas le samedi soir où nous attendront une bonne demi heure.

A lire aussi : Voyage à Tokyo, Asakusa

Tu prends une carte numérotée et vous allez vous asseoir au numéro indiqué sur celle-ci. Devant toi se trouve un petit écran tactile sur lequel tu pourras choisir tes sushis. Bonne nouvelle, tu peux le mettre en anglais. Tu trouves toutes sortes de makis, de sushis, mais aussi des frites et des desserts. Une fois que tu as choisis ce que tu veux manger, tu envois la commande et quelques petites minutes plus tard, une petite plateforme s’arrête devant toi. Tu prends ton plat et tu renvois la plateforme. Seuls les boissons sont apportés par un serveur.

On a vraiment adoré ce resto ! C’était hyper drôle et ludique. Les prix sont aussi très raisonnables et nous avons payé moins de 15€ par personne boissons comprises. En plus des traditionnelles boissons gazeuses ou bières, tu peux te servir du thé à volonté.

Shibuya

Shibuya

Shibuya

Shibuya

Remonter vers Harajuku et se détendre au parc Yoyogi

Après notre ballade à Shibuya, nous décidons de reprendre le métro pour aller deux stations plus loin, à Harajuku. Avant d’aller se promener près de Takeshita Dori, nous prenons une pause bucolique en allant nous promener dans Yoyogi Koen. L’entrée du parc est marquée par la présence d’un immense portique (Otori) en bois. C’est l’un des plus vieux du Japon et il fut fabriqué dans un cyprès de plus de 1500 ans. On marche ensuite dans les allées et cela fait un bien fou. Les bruits de la ville ont disparu et c’est hyper apaisant.

On tombe ensuite sur un mur fait de tonneaux de Saké et ils sont juste magnifiques ! Tous ces tonneaux ont été offerts comme offrande au temple Meiji-Jingû et chacun comporte un dessin particulier.

Shibuya

Shibuya

Shibuya

Des rénovations, encore et toujours

Nous arrivons ensuite au Temple Meiji Jingû qui est lui aussi en rénovation… Comme j’ai pu te l’expliquer, il y a pas mal d’endroits qui sont en rénovation en ce moment. Nous nous promenons tout de même dans ce temple qui est l’un des lieux de pèlerinage les plus populaires. C’est aussi ici que tu peux voir, si tu as de la chance, des mariages traditionnels japonais. Après avoir acheté quelques charmes bouddhistes, nous prenons la route direction Harajuku.

Shibuya

Shibuya

Notre ballade à Shibuya s’achève ici. Pour les amateurs de cosplay, vous trouverez pleins de cosplayers le dimanche sur le pont qui va de la station de métro à Yoyogi Koen. La prochaine fois, nous irons dans les rues bondés de Harajuku puis nous nous rendrons dans les quartiers chauds de Shinjuku : le Kabukicho. N’hésites pas à me laisser un petit commentaire ou à partager cet article si celui ci t’as plu. Bonne Ballade !

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Comments

Dis moi ce que tu en penses juste ici :D

Loading Facebook Comments ...
%d blogueurs aiment cette page :