Si vous allez faire un tour à Séville, vous allez être gâtés. En plus de ses beaux jardins, ses ruelles, ses azulejos, Séville a de quoi satisfaire vos palais. On a adoré cette ville pour bien des aspects et sa gastronomie en est un. On vous propose un petit listing de ce que vous pouvez goûter et on vous dit où manger à Séville

Quoi manger à Séville

Séville peut vous proposer bons nombres de plats traditionnels espagnol comme la paella ou certains tapas mais il y a d’autres plats typiquement sévillan qui pourraient vous plaire. Il y en a pour tous les goûts : terre ou mer; sucrée ou salée….

où manger à Séville
Croquetas
  • .Le Salmarejo : un gaspacho épais servi avec des œufs durs et du lard fumés.
  • Le Cocido Andaluz : un ragoût composé de plusieurs viandes et de légumes. Un grand classique !
  • Le Rabo de toro : le fameux ragoût de queue de taureau de Séville
  • Le Pescado frito : diverses sortes de poissons grillés.
  • L’Olla de trigo : un pot au feu andalous à base de blé. Un plat d’hiver qui réchauffe….
  • Les Huevas Alinas : des œufs de merlus servis avec des tomates, des oignons,…
  • Les Torrijas : sorte de pain perdu qu’on trouve très rarement en dehors de la Semaine Sainte.
  • Les Yemas : Ce sont des confiseries très très très sucrées à base d’œufs. Le jaune se trouve dans le cœur du gâteau et le blanc pour l’enrobage. Ces petites sucreries très rassasiantes sont confectionnées dans les couvents aux alentours de Séville.

Il y a encore bien d’autres spécialités à Séville qu’on vous laissera découvrir par vous même sinon il n’y a plus de surprises..

Où manger à Séville

Il y a toutes sortes d’établissements où manger à Séville et certains sont inattendus. Lors de notre arrivée, nous avons pris notre premier repas le long du fleuve Guadalquivir. En effet, nous sommes tombés en pleine fête de la Vela de la Santa Anna et il y avait pleins de petits stands le long des quais. On y proposait des plats simples, goûteux et vraiment pas chers. Une chance ! Nous n’étions même pas au courant de cette fête avant notre départ de France.

Il faut manger dans un Bar à Tapas. c’est le must pour manger. Tout d’abord, tout Séville se retrouve dans ces bars à Tapas ce qui vous permettra de rencontrer des locaux. Dès que le soleil commence à tomber, on se retrouve en terrasse ou le long des comptoir, une caña bien fraîche à la main. On dit que la ville propose plus de 4000 tapas différentes, vous trouverez bien quelques choses à vous mettre sous la dent. Nos Tapas préférés : les croquetas et le salmorejo.

où manger à Séville

Eviter les restaurants sauf si vous voulez y mettre le prix. Les restaurants sont beaucoup moins nombreux que les bars à tapas. Ils proposent une cuisine plus raffinée et donc beaucoup plus onéreuse.

L’établissement qu’il faut tester : la Churreria

Enfin, il faut absolument que vous testiez une Churreria. C’est un café ou un petit magasin où l’on prépare des churros. On peut les consommer nature ou avec du sucre. Mais nous, on préfère les tremper dans une bonne tasse de chocolat chaud. C’est juste parfait pour le petit déjeuner sur une jolie terrasse ensoleillée.

Comme d’habitude, on évitera les endroits très (trop) touristique comme la place de la Catedral. Vous risqueriez de tomber sur des établissements “attrape-touriste” : chers et surement de moindre qualités. Nous avons par exemple consommé une bière sur la place de la Catedral qui nous a coûté 3 fois le prix normal dans le reste de la ville.

Pour trouver le bon établissement :

  • Cherchez des endroits fréquentés par les locaux.
  • Regardez dans les ruelles autour des grandes artères touristiques.
  • Recherchez des cartes, des menus épurés et encore mieux, écrits à la main car moins il y a de plats, plus il y a de chances que ce soit du fait maison.

Où manger à Séville, nos adresses coup de coeur

La Ojiva

Nous avions trouvé cette adresse avant de partir et je voulais absolument y aller. Je sentais que cette adresse allait nous plaire et ce fut notre coup de coeur. Tout d’abord, nous avons marché à travers les ruelles de Séville pour arriver à notre destination ce qui nous a permis de découvrir de jolies endroits hors des sentiers battus. Une fois sur place, la personne qui nous a servis était adorable et indulgente face à nos connaissances en espagnol très limitées.

Nous avons pris une raciõn de chachina ( assiette de charcuterie ) avec du chorizo, du lomo, du salchichon et du jambon ibérique. C’était un vrai délice. Je n’ai jamais retrouvé du Lomo aussi tendre. Ensuite, nous avons choisi un petit sandwich chaud garni de fromage et de porc, qui lui aussi était excellent. Les produits sont ultra frais et c’est divin.

Attention, ce bar à tapas vit à l’heure locale. Ne vous attendez pas à déguster les plats à n’importe quelle heure mais ne venez pas trop tard car les places sont chers.

Bar La Ojiva
Calle San Esteban 30
cp 41003 Sevilla, España

Duo tapas

Proche de la place Alameda de Hercules, cet établissement se trouve entre le restaurant et le bar à Tapas. Les prix sont donc un petit peu plus élevé que chez la Ojiva. Nous avons découvert le salmorejo : un gaspacho épais servi avec des œufs durs et du lard. Nous avons aussi jeté notre dévolu sur des croquetas à la crevette, des capirotes aux langoustines et des patatas bravas, surement les tapas préférés de Monsieur A.

L’endroit propose une grande terrasse mais aussi une belle salle climatisée que nous avons privilégiés lors de notre visite en juillet. Au moment de partir, nous sommes tombés nez à nez avec une procession religieuse, ce qui a donné à cette soirée un aspect unique.

Duo Tapas
Calle Calatrava 10, 41002 Séville, Espagne

La Campana

On arrive enfin à nos adresses sucrées. On ne peut pas dire où manger à Séville sans vous parler de la plus célèbre pâtisserie de la ville : La Campana. Celle-ci existe depuis 1885 et se trouve dans l’une des rues les plus connues de Séville, Calle Sierpes.

Nous avons choisi une sorte de Mille Feuille au Turrõn et des Yemas, ces petits gâteaux confectionnés dans les couvents. Attention, les gâteaux sont riches en crème, oubliez votre régime !

La Campana
Calle Sierpes 1-3, Séville

La Calenteria

Cette Churreria est un commerce familial depuis 3 générations et ils en sont fiers ! En effet, la légende dit qu’ils servent les meilleurs churros de la ville. Nous sommes donc allés vérifier par nous même après une balade dans le quartier historique de Santa Cruz. Nous avons dégusté des Churros Con Chocolat pour notre dernier petit déjeuner. Monsieur A. était au ange alors que moi j’ai préféré mes churros nature. Par contre, pas de chichi pour les churros : gobelet en plastique pour le chocolat chaud.

Calentaria
Calle Cano y Cueto 7, Séville

où manger à Séville
Churros Con Chocolat

Notre petit voyage culinaire sévillan s’achève ici. J’espère que vous prendrez autant de plaisir que nous. Nous espérons vous avoir donné de bonnes pistes pour savoir quoi et où manger à Séville. N’hésitez pas à mettre en commentaire vos bonnes adresses pour compléter cette liste ou même à nous donner votre avis sur ces quelques adresses.

où manger à Séville
où manger à Séville

Connaissez vous notre Newsletter ?

Un mail par mois pour découvrir les dernières destinations, nos conseils, nos photos, nos derniers articles,….

En vous inscrivant, vous autorisez le blog à utiliser vos coordonnées pour vous envoyez la newsletter. Politique de confidentialité ici

Tes impressions, tes commentaires juste ici :

Loading Facebook Comments ...
%d blogueurs aiment cette page :