Vous vous êtes décidés et l’archipel Nippon est votre prochaine destination. Mais préparer un voyage au Japon peut paraître compliqué. On vous donne alors quelques conseils pour le faire en toute sérénité et vous aller voir que le Japon est tout à fait accessible.

Préparer son voyage au Japon : choisir son avion

Alors je vais casser un cliché que j’ai pu moi-même avoir pendant des années : acheter un billet d’avion pour le Japon ne vous coûtera pas un bras, ni même un rein, et pas besoin non plus d’aller prendre un emprunt sur 30 ans à votre banque.

Vous trouverez des vols à des prix très abordables. J’ai pu voir des vols à partir de 400€ avec Air China ou Aeroflot. Bien sur dans la plupart des cas, ce ne sont pas des vols directs qui, eux, coûtent un peu plus cher mais parfois deux ou trois heures d’attentes dans un aéroport peuvent faire économiser quelques centaines d’euros.

Quelques conseils pour acheter son billet d’avion

  • Éplucher les offres sur le net (en mode navigation privée) environ 6 mois à 3 mois à l’avance. Les prix sont souvent moins chers
  • Faire des concessions et accepter les vols avec escales qui sont souvent moins chers
  • Suivre les grandes compagnies aériennes sur les réseaux sociaux car ceux-ci annoncent parfois de belles promotions
  • Pour plus d’économie, évitez les périodes touristiques qui sont fin mars, début avril et l’automne. Mais comment ne pas succomber à la beauté des cerisiers en fleur !

Personnellement, nous avons pris nos billets d’avions 6 mois à l’avance. Nous avons voyagé avec Cathay Pacific avec une escale à Hong Kong de 2h à l’aller comme au retour. Paris ⇒ Tokyo et Osaka ⇒ Paris nous a coûté 660€ chacun ce qui est plutôt raisonnable.

Préparer son voyage au Japon

Préparer son voyage au Japon : choisir son hébergement

Il existe toutes sortes d’hébergements au Japon : les hôtels normaux, les capsules hôtels, les ryokans, Air Bnb, et vous avez même la possibilité de dormir dans des temples.

Attention, si vous allez à Tokyo, les prix des hôtels en banlieue ont l’air extrêmement attractifs. Sachez que les transports en commun peuvent être un vrai gouffre financier. Pesez le pour et le contre.

Les Capsules Hôtel

Claustrophobe, s’abstenir ! Ce sont des sortes de casiers couchettes longs de 2m dans lesquels on rentre à quatre pattes. Les casiers couchettes sont empilés les uns sur les autres. Ce mode d’hébergement ne sert vraiment qu’à dormir car vous l’aurez compris, on n’est pas dans l’hôtel demi-pension 5 étoiles. Ce type d’hôtel est parfait pour une personne seule ou entre amis car il n’existe pas de capsules pour couple. Attention, les hommes et les femmes sont souvent logés dans des étages séparés.

Les Ryokans

Ce sont des auberges traditionnelles que l’on trouve un peu partout, même en plein centre ville de Tokyo. On dort sur des futons, on marche sur de vrais tatamis… De quoi être en totale immersion nippone ! Lors de notre séjour à Tokyo, nous avons réservé 6 jours au Ryokan Sawanoya, au dessus du parc Ueno, à Tokyo, dans le charmant quartier de Yanaka.

Nous avons payé 530€ pour 6 nuits soit 45€ la nuit par personne. Nous avions la possibilité de prendre un petit déjeuner qui coûtait moins de 5€. Attention, les ryokans ouvrent parfois leurs réservations sur 3 mois en amont. Impossible de réserver 1 an ou 6 mois à l’avance.

Air Bnb

Autre solution d’hébergement qui peut se révéler encore plus économique : Air Bnb. On loue une chambre chez l’habitant ( parfois l’appartement entier ) et cela nous reviens souvent moins cher qu’un hôtel. Vous remarquerez vite que les chambres et les espaces ne sont pas très grands dans les annonces, c’est dû au fait que les appartements sont assez petits au Japon.

Les temples

Tous les temples ne proposent pas de logement mais il y en a plusieurs répartis dans tout le pays. Si vous êtes intéressés par le bouddhisme et cette philosophie de vie, ce mode d’hébergement est pour vous. Attention, il y a quelques contraintes comme les horaires, des localisations parfois éloignées de la ville, etc.. Les repas servis sont végétariens et les chambres sont de style traditionnel : tatamis, futon, toilette et salle d’eau sur le pallier et porte coulissante en papier de riz.

Préparer son voyage au Japon : quand partir et quand commencer ses réservations

Quand partir au Japon ?

Pas facile de savoir quand partir au Japon quand on prépare son voyage au Japon. Cela dépendra en parti de ce que vous avez envie de découvrir et chaque saison à ses atouts et ses inconvénients.

Les meilleures périodes pour un voyage au Japon sont le printemps et l’automne. Au printemps, les températures sont agréables et c’est la saison des cerisiers en fleurs, les “Sakura“. A l’automne, c’est la saison des feuilles rouges et or ce qui change complètement le paysage. Bien sur, ces périodes coïncident avec la haute saison touristique.

L’été est la saison des typhons et surtout la saison des pluies pendant un bon mois. Il fait chaud et humide et cela peut être un peu étouffant dans les grandes villes. L’hiver est aussi magique au Japon, mais sachez qu’il peut beaucoup neiger dans le nord du pays ce qui peut provoquer des embûches dans votre voyage.

Je réserve quand ?

Suivant le moment que vous avez choisi pour votre voyage, vous allez devoir réserver plus au moins tôt votre voyage. Si vous partez pour la période des Sakura ou l’haute saison, on vous conseille de ne pas vous y prendre à la dernière minute.

Nous avons commencé nos réservations 6 mois avant de partir que ce soit pour le billet d’avion et pour le logement pour avoir un maximum de choix possibles. Attention, certains hébergements ne sont disponibles à la réservation que quelques mois ou semaines avant la date voulue. C’est le cas de certains ryokans par exemple.

Préparer son voyage au Japon : préparer son itinéraire

C’est surement une des choses les plus difficiles à faire. Préparer votre itinéraire pour votre voyage au Japon dépendra de votre budget, de votre temps sur place, et surtout de vos envies. Personnellement, nous avions un petit moins de deux semaines et nous avons choisi de faire 5 jours à Tokyo, 4 jours à Kyoto et une journée à Osaka et Nara.

Pour une semaine, découvrez plutôt une grande ville et sa région comme par exemple Tokyo-Hakone-Nikko. Au delà de 7 jours vous pouvez commencer à voir plus loin mais attention aux distances et au mode de transports choisis.

Savoir être raisonnable

Vous ne pourrez pas tout voir même si vous en avez extrêmement envie. Ciblez vos destinations suivant vos attentes : découvrir une grande ville, aller en campagne,… La solution Road Trip peut être intéressante mais attention au sentiment de frustration de quitter une ville trop rapidement pour tenir son timing.

Préparer son voyage au Japon

Préparer son voyage au Japon : formalité et argent

Visa ou pas ?

Si vous êtes un citoyen français, le visa n’est pas nécessaire. Vous avez besoin d’un passeport valide jusqu’à la date du retour. Vous pouvez rester jusqu’à trois mois sur place. Au delà de trois mois, vous devez demander un visa.

A votre arrivée, vous devrez remplir un bordereau avec quelques informations à fournir comme votre métier, vos adresses d’hébergements, etc…

Changer son argent

Vous remarquerez très vite qu’au Japon, beaucoup de transactions se font encore en espèce. Il est donc important d’en avoir régulièrement sur soi.

  • ne changez pas votre argent à l’aéroport : les prix pratiqués sont souvent désavantageux et vous perdrez de l’argent. Changez un peu d’argent en Yen avant de partir histoire de pouvoir payer votre navette/taxi/train à votre arrivée.
  • Avoir toujours de l’espèce sur soi en bonne quantité : comme je l’ai précisé plus haut, beaucoup de transactions se font en espèce uniquement. Vous avez peur de vous promener avec autant de billets sur vous ? Le Japon est un pays très sur et vous avez peu de chances de vous faire voler.
  • Négocier les frais de sa carte bancaire : parler avec votre banquier de votre voyage. Certaines options bancaires peuvent être intéressantes. De plus, augmenter votre plafond de retrait pour parer tout imprévu financier. Important : prévenez toujours votre banque de vos voyages à l’étranger pour éviter le blocage de la carte.
  • Besoin de retirer des sous : on trouve des distributeurs de billets dans les postes et les banques mais attention aux heures de fermetures ( vers 16h pour la plupart). On en trouve aussi dans les Konbini comme 7 Eleven ou Lawson. Attention, vérifiez bien qu’il y ait le logo Visa ou International. Les frais de retrait sont souvent plus cher dans ces ATM.

Préparer son voyage au Japon : les transports

Les transports au Japon, c’est tout un budget. Cela a fait parti de nos plus grandes dépenses sur place. Pour bien préparer votre voyage au Japon et bien gérer votre argent, mieux vaut s’organiser en fonction de vos itinéraires et vos besoins.

Transport en commun

A Tokyo, le prix d’un trajet dépendra de la distance parcouru. On vous conseille d’investir dans une carte Suica. Vous pouvez l’acheter dans n’importe quelle gare et même à l’aéroport. Elle vous coûtera 500 ¥ et vous mettez de l’argent de dessus. Vous validerez votre carte Suica en descendant dans le métro puis en sortant et vous serez automatiquement débités. Si il vous reste de l’argent dessus au moment de votre départ, pas de panique : vous pourrez la rendre et on vous rendra vos crédit ainsi que la caution de 500 ¥ .

JR Pass ou bus

Une des grandes questions qui se posera à vous, surtout si vous faites plusieurs villes, est celle du JR Pass. Le JR Pass est un billet qui vous permet de prendre autant de trains Japan Rail Pass que vous le souhaitez (à quelques exceptions) pendant un temps donné. Vous pouvez avoir un forfait 7, 14 et 21 jours. Par exemple, le JR Pass de 7 jours vous coûtera 237€. Cela peut paraître cher mais si vous comptez prendre le train régulièrement, cela peut valoir le coût.

Je vous conseille de regarder le prix de chacun de vos trajet sur le site Hyperdia et de faire le total. Comparez ensuite avec le prix d’un JR Pass. Sachez aussi qu’il y a des lignes de trains JR à Tokyo dont la très connue JR Yamanote qui fait le tour de la ville. Ensuite, si vous en avez besoin, achetez le avant votre départ car il se trouve difficilement au Japon et il est bien plus cher.

Pour économiser, vous pouvez aussi prendre les bus de nuit. Cela est souvent beaucoup moins cher et vous économiserez un nuit d’hôtel. Pour les grands trajets à travers le Japon, regardez aussi les avions. Les prix des vols domestiques peuvent être très intéressants.

Préparer son voyage au Japon

Préparer son voyage au Japon : derniers conseils

Manger au Japon

Manger au Japon n’est pas onéreux en soi et il y en a pour tous budgets. Vous trouverez des restaurants haut de gamme mais aussi des restaurants de ramens ou des “fastfood” japonais où l’on peut facilement manger pour moins de 20€ par jour. N’oubliez pas les gares qui vendent souvent des Bentos, plateaux repas très complets. Les konbinis sont aussi la bonne astuce : chaque soir ils font des rabais sur les invendus de la journée.

Prix des visites

Les temples et les parcs sont pour la plupart gratuits et si cela n’est pas le cas, le prix n’excèdent pas souvent les 5€. Les musées et certains monuments sont eux un peu plus cher et certains demandent une réservation en amont. C’est le cas pour la Tokyo Skytree dont le prix de l’entrée peut monter jusqu’à 30€.

Préparer son voyage au Japon

Faut-il parler Japonais ?

Il n’est pas nécessaire de parler Japonais pour un voyage dans l’archipel Nippon et la barrière de la langue ne doit pas être un frein. Même si les japonais parlent très peu anglais, ils viendront volontiers vous aider si ils vous croient perdus (merci à la petite dame de nous avoir aider dans la gare de Tokyo). Apprenez tout de même quelques mots comme Bonjour, Au revoir et quelques formules de politesse. Ça fait toujours plaisir.

Wifi ou pas ?

J’ai pu lire avant mon départ qu’il fallait absolument prendre un Pocket Wifi pour un séjour au Japon. Cela vous permet d’avoir une connexion wifi partout avec vous sans acheter de carte sim japonaise. Personnellement, je n’en ai pas eu besoin. Je vous conseille tout de même d’avoir une carte de la ville sur vous ou d’en télécharger une. Les hôtels où nous logions avaient une connexion wifi ce qui me permettait de checker des informations la veille pour le lendemain. Disons que l’utilisation du Pocket Wifi est plus un confort qu’une nécessité.

Vous voilà parer pour commencer à préparer votre voyage au Japon. J’espère que cela aura pu faire tomber quelques préjugés comme les prix d’avions exorbitant. N’hésitez pas à lire nos autres articles sur le Japon pour découvrir les villes de Tokyo, Kyoto, Osaka et Nara.

Préparer son voyage au Japon

1 Comment

  1. Ton article me rappel de bon souvenir, je suis parti au Japon y a 2 ans et c’était trop bien. J’ai fait un peu prêt la même chose pour mon organisation et aussi tu as bien raison y a pas besoin d’être riche pour aller visiter ce pays 🙂

Tes impressions, tes commentaires juste ici :

Loading Facebook Comments ...
%d blogueurs aiment cette page :