Mis à jour le

Enfourchez votre vélo et prenons ensemble la direction de la Vélo Francette dont le départ est en Normandie. Nous avons de la chance car plusieurs véloroutes traversent notre belle région et c’est idéal pour découvrir le patrimoine, la gastronomie locale ainsi que des paysages grandioses. Découvrez pourquoi vous devez parcourir la Vélo-Francette en Normandie !

Qu’est ce que la Vélo Francette ?

Plusieurs véloroutes parcourent le territoire français en long, en large et en travers, ce qui permet aux sportifs (et pas seulement) de découvrir la France. Vous pouvez trouver plusieurs sortes de véloroutes : il y a les Eurovélo qui vous emmèneront en dehors des frontières de l’Hexagone comme l’Eurovélo 4 (qu’on appelle Vélo-Maritime en France) qui va de Roscoff en Bretagne jusqu’à Kiev en Ukraine. Il y aussi les itinéraires nationaux comme la Véloscénie (Le Mont St Michel-Paris), la Seine à Vélo, l’Avenue Verte et bien-sur la Vélo Francette. En gros, il y a de quoi faire !

La Vélo Francette existe depuis maintenant quelques années (2015 exactement) et permet de rejoindre le Normandie en partant de Ouistreham jusqu’en Nouvelle-Aquitaine, en posant le pied à La Rochelle. En parcourant cette route, vous pouvez traverser 7 départements comme le Calvados, la Mayenne, le Maine-et-Loire, et la Charente Maritime ce qui vous permettra de découvrir la richesse et la diversités des paysages français. De plus, l’itinéraire suit souvent un cours d’eau comme l’Orne ou la Loire, et on peut même traverser trois parcs nationaux. Les amateurs de nature seront aux anges.

De Ouistreham à La Rochelle

Patrimoine et gastronomie

Vous poserez aussi le pied dans de grandes cités ou dans des villages de caractère comme Caen, Domfront, Anger, Saumur,… La Vélo Francette vous permettra alors de rencontrer l’Histoire. Des plages du débarquement, en passant par les abbayes de Guillaume le Conquérant, des cités médiévales aux magnifiques Châteaux de la Loire : on a de quoi s’émerveiller.

Et il y aussi la gastronomie ! Si il y a bien une chose que j’adore faire par dessus tout lorsque je voyage, c’est MANGER. En plus, on élimine les petits (gros !) excès en faisant des kilomètres à vélo, que demander de plus ? J’aime découvrir des spécialités, de nouvelles saveurs, un savoir-faire, et je suis sur que vous aussi. Alors sur le chemin, vous goûterez au camembert, au cidre, à la soupe angevine, au cognac, aux huîtres, aux galettes de Beurlay, et à toutes les sucreries à base d’angélique,… Attention à ne pas trop boire ni manger pour pouvoir bien reprendre la route ! Mais si la sieste digestive est indispensable, de nombreux campings et maisons d’hôtes vous accueilleront le long du chemin.

Pourquoi découvrir la Normandie grâce à la Vélo Francette ?

Découvrir la Normandie grâce à la Vélo Francette a de nombreux avantages. Tour d’abord vous allez prendre le temps. A vélo, vous flânerez plus facilement de villes en villages qu’en voiture et en train. Vous aurez plus facilement envie de vous arrêter devant une exploitation ou dans un petit marché que si vous étiez en voiture. Et on ne parle même pas du train… Plus de places de parking à chercher ou à payer, et pas de retards non plus.

Cette expérience « Slow Tourisme » vous permettra de découvrir ou de redécouvrir deux départements de la Normandie : le Calvados et l’Orne. En les parcourant, on se rend compte de la richesse des paysages normands. Moi-même qui ai tendance à partir à l’étranger dès que je le peux, la Vélo Francette m’a permis de me rendre compte que ma région avait encore pleins de belles surprises à me faire… En à peu près 125 km de pistes, vous verrez la mer, un canal, un fleuve, des plaines, des près, des forêts, des gorges, des falaises et les plus anciennes montagnes d’Europe ! Je ne veux pas faire ma chauvine, mais qu’est ce qu’on a de la chance d’être Normands.

Vélo Francette de Ouistreham à La Rochelle

De villes en villages

Découvrir la Normandie avec le Vélo Francette c’est aussi parcourir ses villes qui ont toutes leurs spécificités. Le départ se fait à Ouistreham, charmante cité balnéaire, qui permet de rallier l’Angleterre en ferry. Ensuite nous passons par Caen et ses abbayes, son château et ses terrasses de cafés et de restaurants, pour atteindre les villes de Thury Harcourt, Clécy et Pont d’Ouilly au coeur de la Suisse Normande. Là, on y trouve tout pour être heureux : activités en pleine nature comme de la randonnée, du kayak, des châteaux, des petits villages de caractères, des producteurs locaux,… La fin du parcours nous emmène vers Flers et Domfront, une cité médiévale pour finir en beauté. Et je ne vous ai pas parlé de tous les petits villages et des sites naturels qu’on traverse aussi. Des surprises à chaque croisement, à chaque kilomètre.

Les différentes étapes de la Vélo Francette en Normandie

Ouistreham/Caen (15,61 Km)

Le départ de la Vélo Francette en Normandie se fait à Ouistreham, ville balnéaire en bord de Manche. Ici, on peut se prélasser en Thalasso ou découvrir l’histoire du débarquement sur « Sword », la plage où les alliés posèrent leurs pieds en 1944, avant d’enfourcher le vélo. Pour atteindre Caen, vous suivrez l’ancien chemin de halage tout le long du canal. Sur la route, on passera à Bénouville où se trouve le fameux Pégasus Bridge (qu’on aperçoit dans le film « Le Jour le plus long ») ainsi que le premier commerce libéré par les alliés. Puis la cité de Caen apparaît petit à petit au loin et nous sommes accueillis par le « Chaudron » de Colombelles, vestige du passé industriel et métallurgique de la ville. En fin de parcours, le port de Caen s’offre à vous avec ses bars et ses restaurants, bien mérités après ce petit effort !

Caen/Thury-Harcourt /Le Hom (28,02 Km)

L’Orne sera encore une fois à vos cotés lors de cette étape mais fini le chemin de halage et bonjour la Voie Verte. Celle-ci remplace l’ancienne voie ferrée qui reliait Caen à la Suisse Normande pour développer l’industrie de l’Orne. Tout le long du trajet, vous passerez à coté de charmantes villes et villages. Plus vous avancerez, moins les champs seront présents et vous arriverez à des zones plus vertes et boisées. La forêt de Grimbosq annonce la couleur : la Suisse Normande est proche. A Thury-Harcourt Le Hom, il est temps de se poser et de mettre les pieds dans l’eau avec une balade en kayak. Prenez de la hauteur sur la Roche à Bunel pour voir la Boucle du Hom, un omega naturel fait par le fleuve.

Normandie Vélo Francette

Thury-Harcourt/ Le Hom / Pont d’Ouilly (23,18 Km)

C’est surement une des plus belles étapes de Normandie et de toute la Vélo Francette. Il se peut que je ne sois pas très objective mais j’assume ! Après avoir flâné dans les petites rues de Thury-Harcourt, on continue notre périple dans la Suisse Normande, appartenant au massif armoricain, les plus vieilles montagnes d’Europe ! Vous suivez l’Orne, toujours ce même compagnon de route, jusqu’à la petite ville de Clécy. Ce village de caractère a un centre ville tout à fait pittoresque et les berges de l’Orne sont longées de guinguettes au pied des falaises. Peu après Clécy, on quitte la Voie Verte pour emprunter des routes partagées et cela va commencer à grimper rude jusqu’à Pont d’Ouilly.

Pont d’Ouilly / Condé sur Noireau / Flers (33,48Km) ou Pont d’Ouilly / La Roche d’Oëtre / Flers (31,32Km)

Après avoir flâné au bord de l’eau en sirotant un verre dans l’une des guinguettes de Pont d’Ouilly, la Vélo Francette se sépare en deux itinéraires. Tous les chemins mènent à Rome, sauf que ceux-ci vous emmèneront à Flers. Dans dans tous les cas, ce sera sportif !

Le premier chemin vous emmènera par Condé Sur Noireau et son Musée de l’Imprimerie. Ambiance bucolique dans la vallée, mais attention cela grimpe dur en sortant de la ville et demandera un bel effort ! Vous passerez ensuite près du Mont Cerisy, spectaculaire au mois de mai lors de la floraison des rhododendrons. Vous attendent ensuite Flers et son château.

L’autre chemin vous emmènera au plus profond de la Suisse Normande et il vous faudra le mériter avec cette étape très sportive. Mais après l’effort, le réconfort avec un des plus beaux panoramas de la Normandie : la Roche d’Oëtre. A 118 mètres, sur ce belvédère naturel, vous contemplerez les Gorges de la Rouvre. Vous passerez ensuite par La Carneille, un village qui a gardé tout son charme d’antan. Vieilles maisons, son logis de Saint-Etienne, ses châteaux, sa halle au beurre,… Vous arrivez enfin à Flers pour un repos bien mérité.

Flers / Domfront (22,74Km)

C’est parti pour la dernière étape 100% normande ! Après avoir fait un tour dans le parc du Château, vous quitterez Flers et retrouverez enfin une voie verte à Fumeçon. Vous croiserez sans cesse la Varenne, cette rivière affluent de la Mayenne. Vous verrez pleins de vestiges du passé industriel de la région ornaise comme lors de la visite de la Maison du Fer à Dompierre ou encore les Forges de Varenne. D’ailleurs, beaucoup de lieux dits témoignent de ce passé minier : « La Forge », « Noire Forge », « Le Caillou »,… Le trajet sera en pente douce jusqu’à Domfront. Juste avant, une pente raide vous accueillera pour arriver dans cette cité médiévale sur un éperon rocheux. Ici vous découvrirez les ruines du château du Roi d’Angleterre et Duc de Normandie, les maisons du XII-XIII ème siècle, les églises, …

Normandie Vélo Francette

Pour découvrir le reste de la Normandie sur les Véloroutes…

Si on résume, la Vélo Francette fait découvrir : la mer, les campagnes, le bocage, les forets, les gorges, les montagnes, des villes, des villages de caractères, des moments historiques,… Mais elle ne couvre pas toute la Normandie. Alors pour aller plus loin que le Calvados et l’Orne, voici quelques autres randonnées à vélo dans la région :

  • La Vélomaritime : Suivez toute la côte Normande du Tréport au Mont St-Michel. Des falaises aux plages de galets, des baies sauvages au plage de sable fin, des chemins escarpés et sauvages aux sables mouvants, découvrez toutes la richesse du littoral normand ainsi que ses villes mythiques comme Dieppe, Fécamp, Etretat, Honfleur, Cabourg, Carentang, Cherbourg et le Mont St-Michel.
  • La Véloscénie : Véloroute qui démarre de Paris jusqu’au Mont St Michel, passez par la jolie région du Perche, Alençon et sa fameuse dentelle, Bagnole de l’Orne et ses thermes, Domfront,…
  • Des plages du Débarquement au Mont St Michel : Découvrez l’histoire de la Normandie en passant par les plages du débarquement, la fameuse tapisserie de Bayeux et une fois de plus le Mont St Michel. Toutes les routes mèneraient donc au Mont et non à Rome ? Bizarre…
  • L’Avenue Verte : Bienvenue en Haute Normandie ! Cette véloroute qui part de Londres pour relier Paris propose 142km en Normandie. Vous passerez par Dieppe (élu Meilleur Marché de France en 2020), la Côte d’Albatre, Giverny où vécut le peintre Monet, Neufchâtel et son fromage en forme de cœur, …
  • La Seine à Vélo : Au départ de Giverny, suivez le cours de la Seine jusqu’au Havre, Deauville ou Honfleur. Découvrez le berceau de l’impressionnisme, la cité de Rouen et le Gros Horloge, l’Abbaye de Jumiège, le Pays d’Auge et Pont l’Évêque,..

Les Info + pour bien rouler en Normandie sur la Vélo Francette

  • Vérifiez votre vélo avant de partir en balade : frein, éclairage, gonflage des pneus,… et n’hésitez pas à prendre du matériel léger comme une pompe et une chambre à air, surtout pour les longues étapes.
  • Même si il n’y a aucun dénivelé et qu’il ne fait pas très chaud, vous êtes en train de faire un effort physique et vous vous déshydratez. N’oubliez pas une gourde ou une bouteille d’eau !
  • N’oubliez pas que le code de la route s’applique aussi aux vélos, et soyez assuré(e)s en responsabilité civile.

Les loueurs de vélo tout le long de la route :

  • La Maison du Vélo : 54 quai Amiral Hamelin, 14000 CAEN
  • Station Bee’s Ouistreham : esplanade Alexandre Lofi, 14150 Ouistreham
  • Electrobike : 24-26 Rue du Havre, 14000 Caen
  • Cyclable : 32 Place du 36ème Régiment d’Infanterie, 14000 Caen
  • Thury Plein Air : Impasse des Lavandières, 14220 Thury Harcourt-Le Hom
  • Loc’Vélo : Route d’Audrieu, Zone Artisanale, 14400 Bayeux (peut livrer vos vélos sur votre lieu de départ-voir conditions)

Découvrez la Normandie avec La Petite Reine. Différentes balades vous sont proposées : plages du débarquement, Mont-Saint-Michel, découverte gastronomique dans le Pays d’Auge.

Write A Comment