Santa Cruz, c’est le quartier qu’il faut absolument visiter à Séville. Tout d’abord, c’est l’un des endroits les plus charmants de la ville avec ses jolies placettes et ses ruelles. Santa Cruz est aussi un petit bijou d’un point de vue architectural et historique grâce à ses nombreux monuments : la Catedral, la Giralda et le fameux Real Alcazar. Allez, on vous emmène faire une petite visite.

Visiter Barrio de Santa Cruz : l’un des plus vieux quartiers de Séville

Barrio de Santa Cruz est LE quartier où il faut se perdre absolument tant on y voit de belles choses. A chaque coins de rues se trouvent des petits endroits paradisiaques pleins de charme andalou. Les maisons se font face dans les ruelles tortueuses, rivalisant de couleurs et de balcons fleuris. Au détour d’un chemin, on se retrouve sur l’une des petites places avec ses orangers ou dans un des patios où il fait bon chercher un peu de fraîcheur en été.

Barrio de Santa Cruz se trouve à la place de l’ancien quartier juif dont il reste un nom de rue, Juderia. Mais ce quartier fut aussi la médina sous la domination musulmane. De nombreux lieux furent alors des mosquées, puis des synagogues et enfin des églises. C’est de là que vient la richesse historique et culturelle de Santa Cruz.

Comme je vous l’ai dit plus haut, le meilleur moyen de visiter cet endroit, c’est de s’y perdre. Vous tomberez forcement à un moment donné sur les places Las Cruzes ou Plaza de Santa Cruz qui possède une croix datant de 1692. Désormais, vous savez d’où vient le nom du quartier !

Vous pouvez aussi découvrir de nombreuses églises ou couvents comme l‘Eglise Santa Cruz, l’Eglise Santa Maria de la Blanca ou encore l’Hospice des Vénérables. Si il fait trop chaud, prenez le temps de vous poser dans un des nombreux patios comme la Plaza des Cabildo avant de visiter la Catedral juste à coté. Le dimanche, un marché aux puces s’y déroule pour les passionnés de timbres, pièces de monnaie, …

Visiter le quartier Santa Cruz : La Catedral Santa Maria de Seville

Bienvenue dans la plus grande cathédrale au monde ! Je vous préviens, on se sent tout petit une fois à l’intérieur et on ne sait où regarder tant il y a de choses à voir. Les clercs auraient dit à l’époque ” Une église si belle et si grande que ceux qui la verront nous penseront fous”… Voilà, je pense que tout est dit !

La cathédrale fut construite comme beaucoup d’autres lieux saints sur les ruines d’une mosquée. D’ailleurs, petite fierté pour nous normand, puisque le premier bâtisseur serait Charles Galter, originaire de Rouen. Je dis premier bâtisseur car la cathédrale n’a cessé de s’agrandir au fil des siècles.

Je ne vais pas vous faire un descriptif de tout ce qu’il y a à voir dans ce lieu emblématique de Seville car sinon vous serez encore en train de me lire dans trois ans… Voici tout de même quelques éléments à ne pas manquer :

  • Il reste quelques éléments de l’ancienne mosquée Almohad qui sont la Giralda et le patio de Los Naranjos. Celui-ci est l’ancienne cour des ablutions
  • La Grande Chapelle et le Retable qui serait le plus grand du Christianisme. Il est d’une richesse incroyable avec ses 1500 figures gravées dans le bois.
  • Le Mausolée de Christophe Colomb. Son tombeau est porté par quatre statues de chevaliers représentant les grands royaumes d’Espagne.
  • La Sacristie où se trouvent les trésors. Levez les yeux et regarder les détails du dôme qui représente le Jugement Dernier.
  • Salle du Chapitre et sa perspective étonnante. A voir : la coupole et la représentation des huit saints ainsi que le magnifique tableau La Inmaculada.
Heures d'ouverture de la Catedral : 
lundi : de 11h à 15h30
du mardi au samedi : de 11h à 17h
dimanche et jours fériés : de 14h30 à 18h
Fermée le 1er et 6 janvier, 2 et 4 avril, 10 juin, 15 août, 8 et 25 decembre.

La Giralda

La Giralda est l‘ancien minaret de la mosquée Almohad et c’est l’un des symboles de la ville de Seville. Ses 104m de haut domine la Plaza Virgen de los Reyes. Ceux qui ont déjà voyagé à Marrakech noteront la ressemblance avec la Koutoubia : elles datent en effet de la même période, l’époque almohade. On aime ses arabesques et toutes ses petites fenêtres qui lui donnent un effet dentelle et une impression de légèreté.

Après avoir monté, non pas des marches mais des pentes un peu raides jusqu’en haut, vous aurez un magnifique point de vue sur toute la ville. Profitez en pour regarder le clocher qui a remplacé le muezzin, ce n’est pas tous les jours qu’on peut voir des mécanismes d’aussi près !

Heures d'ouverture de la Giralda : les mêmes que la Catedral

Séville : visiter le quartier Santa Cruz : Real Alcazar et ses Jardins

Real Alcazar, c’est le lieu ultime qu’il faut visiter dans Santa Cruz mais aussi dans tout Séville. Le site est classé au Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO depuis 1987 et même si il n’appartient plus à la Couronne d’Espagne, la famille royale y réside de temps en temps. Il faut savoir que Real Alcazar n’est pas un palais mais un ensemble de palais, de jardins, et de patios qui nous surprennent tout au long de la visite par leur beauté.

Real Alcazar date du Xème siècle et était une forteresse à la base. Rien à voir donc avec l’élégance actuelle du site même si il reste de cette époque quelques éléments comme les murailles, la porte d’entrée et le patio del Yeso. C’est au fil des siècles que les différents seigneurs et rois firent rajouter les différentes sections des palais. Ce qui est étonnant au Real Alcazar, c’est le mélange des genres entre architecture almohade, gothique et mudéjar. D’ailleurs on pourrait penser que le Palais Mudejar, l’une des plus belles parties du Real Alcazar fut construit par des princes maures, mais non ! C’est Pierre Ier, grand amateur d’arts maures qui demanda la construction de son palais dans ce style.

Nos endroits préférés dans Real Alcazar

  • Patio de la Monteria : La cour des chasseurs. C’est une très grande cour qui donne sur plusieurs bâtiments dont l’entrée du palais mudéjar et ses arabesques. Dès ce patio, on remarquera donc le mélange des styles entre art chrétien et art musulman.
  • Patio de las Doncellas : La cour des demoiselles. L’un des plus jolis endroits du site mérite qu’on s’y attarde. Des Arches dentelées, posées sur de fines colonnes de marbres mènent aux galeries. Au centre, on y trouve un bassin tout en longueur entouré de plates-bandes. Contemplez la beauté des azulejos et des panneaux de stucs finement travaillés.
  • Salón de Embajadores : Comme son nom l’indique, le Salon des ambassadeurs est la salle qui permettait de recevoir les invités et les ambassadeurs . Tout est fait pour éblouir les convives et c’est donc l’une des plus jolies salles du Real Alcazar. La coupole dorée est la pièce maîtresse du salon des ambassadeurs : un plafond de dentelles à la géométrie parfaite, brillante et chatoyante.
  • Baños Doña María de Padilla : les Thermes de Maria de Padilla sont tout d’abord une sorte de citernes qui portent le nom de la maîtresse de Pierre Ier, Maria de Padilla. Pierre Ier aimait cette femme mais il dut en épouser une autre. Il installa tout de même Maria à Seville et il légitima leur union et leur descendance après la mort de sa bien aimée.

Les jardins de Real Alcazar

Après avoir fait les différents palais, il est temps de déambuler dans les nombreuses allées des jardins du Real Alcazar. Ces jardins ont commencé à être entretenus depuis plus de 1000 ans et c’est un peu le poumon vert de Santa Cruz et de Séville.

Le complexe du Real Alcazar s’étend sur 100 000 m² et les jardins à eux seuls couvrent 75% de cette superficie. D’autres chiffres fous ? C’est aussi plus de 20 000 plantes qui viennent de plus de 180 espèces différentes. Vous trouverez toutes sortes de jardins : le Jardin de la Danse (Jardin de la Danza), le Jardin de Troya, le Jardin des Fleurs (Jardin de las Flores), mais aussi un labyrinthe et de nombreux bassins. On reconnaîtra facilement l’influence musulmane grâce aux nombreuses fontaines basses.

Sachez enfin que de nombreux films et séries ont été tournées dans Real Alcazar et ses jardins comme par exemple dans Lawrence d’Arabie, Kingdom of Heaven ou encore la série Game of Thrones.

Heures d’ouverture du Real Alcazar:
D’octobre à mars (inclus) : tous les jours de 9h30 à 17h
D’avril à septembre (inclus) : tous les jours de 9h30 à 19h
Fermé : le 1er et 6 janvier, le vendredi saint (14 avril) et le 25 décembre 

Derniers conseils pour découvrir Santa Cruz

  • Réservez vos places en avance surtout pendant la haute saison touristique : ces sites sont très visités et vous pouvez vous retrouver à faire la queue pendant un bon moment. Nous sommes allés visiter Real Alcazar dès l’ouverture et nous n’avons pas attendu. Par contre, nous avons patienté une bonne demi heure sous 40°C pour la Catedral. Réservez vos places pour la Catedral et pour le Real Alcazar.
  • Choisissez vos heures : de 14h à 15h, il y a moins de monde visitant la Catedral. Aux heures les plus chaudes, profitez de la fraîcheur des jardins, des bassins et des patios du Real Alcazar.
  • Attention aux prix touristiques : on a tous envie de manger ou de prendre un verre au pied de la Giralda ! On l’a fait et on a payé le triple du prix local. Pour manger, n’hésitez pas à vous perdre dans les petites rues. Découvrez nos bonnes adresses à Séville par ici !

Tes impressions, tes commentaires juste ici :

Loading Facebook Comments ...
%d blogueurs aiment cette page :